Fin de journée au Muséum pour ce 62ème SketchCrawl et toujours l'Île de Pâques...

SketchBook2

Le culte de l'Homme-Oiseau

Dès le début du XVIIème siècle, le culte des ancêtres connaît un lent déclin au profit de Makemake, une des divinités du panthéon. Ce dernier avait un représentant sur l'île, le Tangata Manu (l'Homme-Oiseau), un notable désigné lors d'un concours annuel qui se tenait depuis le village cérémoniel d'Orongo. Le seul témoin de ce concours fut le missionnaire Eugène Eyraud qui n'assista qu'au rassemblement des Pascuans à Mataveri, avant qu'ils ne rejoignent le village d'Orongo, en haut du volcan Rano Kau. La tradition rapporte que les candidats au titre de l'Homme-Oiseau devaient descendre la falaise du Rano Kau, nager jusqu'à l'îlot de Motu Nui et y dénicher le premier oeuf de l'année pondu par l'oiseau migrateur manutara (la sterne fuligineuse). Il fallait ensuite ramener l'oeuf intact à Orongo.

SketchCrawl2

Le rôle exact du Tangata Manu est tombé dans l'oubli, mais de nombreux tabous lui auraient été attachés.