Visite à Uzès du musée Haribo... et de la boutique, bien sûr ! C'est beau, c'est coloré, c'est flashi, ça éveille nos papilles... comment ne pas retourner en enfance ? Comment ne pas craquer devant les fraises Tagada, les Car-en-sac, les Chamallows... et j'en passe...

Alors j'ai pris mon carnet, je me suis coincée dans un coin et j'ai observé.
Un rayon ne se vide jamais : dès qu'il s'apauvrit, un vendeur vient l'alimenter très vite. La boutique gère ses entrées en ne faisant rentrer qu'un certain nombre de visiteurs/acheteurs à la fois (en donnant priorité à ceux qui viennent du musée) et c'est une bonne chose : en été, le musée compte dans les 5000 entrées par jour... C'est l'usine !

Uzès : l'usine et musée Haribo

Je ne suis pas sortie les mains vides : plusieurs Chamallows ont suivi mon carnet !

 

Enregistrer